Le dépannage alimentaire se donne sous deux formes distinctes ; soit par bons alimentaires soit par boîtes alimentaires qui sont distribuées une fois par mois.

Bons alimentaires

Pour les bons alimentaires, la consultation budgétaire est obligatoire et le montant du bon alimentaire donné varie selon le nombre de personnes occupant une même résidence.

Il y a un montant annuel maximum accordé pour le dépannage par bons, mais nous pouvons séparer ce montant.

Chaque année nous proposons différentes façons de fonctionner au comité local en sécurité alimentaire. C’est ensemble que nous décidons les critères pour être admissible à ce programme. Les bons sont achetés sur notre territoire. Pour le Bas-Saguenay, la façon de fonctionner est différente, il faut faire une demande à l’APRS (qui sera ensuite approuvée par le comité local).

Boîtes alimentaires

En ce qui concerne les boîtes alimentaires, il s’agit d’un partenariat avec Moisson Saguenay Lac-St-Jean. Une fois par mois, nous faisons la distribution des denrées. Pour ce service de dépannage alimentaire, la consultation est également obligatoire et vous devez fournir une contribution de 2$ (personne seule ou couple) ou 4$ (famille).

Il n’y a pas de nombre limité de dépannages, mais quand la demande est trop forte, l’équipe du Service budgétaire se permet d’effectuer une sélection des familles en se basant sur la consultation budgétaire de chacun (d’où l’importance d’avoir fait une consultation budgétaire). Dans un cas comme celui-ci, les situations les plus urgentes auront priorité.